narcolepsie accueil

je-dors-trop.fr - Maladies et troubles du sommeil, narcolepsie - LES 3 CENTRES ASSOCIES
 
 

Centre du Sommeil et de la Vigilence, Hôtel-dieu, Paris

Description du Centre de l’Hôtel-Dieu

Description du Centre de l’Hôtel-Dieu

Le Centre du Sommeil et de la Vigilance de l’Hôtel-Dieu de Paris est un service de l’Assistance Publique Hôpitaux de Paris (AP-HP). Il est lié à l’Hôpital Cochin et à la Faculté de Médecine de l’Université Paris 5.

Pour nous contacter :

Hôpital de l’Hôtel-Dieu, AP-HP, Université Paris 5
Centre du Sommeil et de la Vigilance
Centre de Référence Hypersomnies Rares

1, Place du Parvis Notre-Dame 75181 Paris Cedex 04
Secrétariat : 01 42 34 82 43 / Fax 01 42 34 82 27
Laboratoire : 01 42 34 82 44 / Fax 01 42 34 83 35

L’équipe médicale L’équipe médicale est pluridisciplinaire : neurophysiologistes, pneumologues, psychiatres, médecins du travail, médecins du sport. Elle est coordonnée par le chef d’unité le Pr Damien LÉGER. Le chef de clinique est le Dr Virginie BAYON. Le Centre du Sommeil et de la Vigilance est rattaché au service de Pathologie Professionnelle du Pr Dominique CHOUDAT de l’Hôpital Cochin, AP-HP.

  • Les praticiens attachés sont :
  • Dr Jean-Yves DELAFOSSE
    Dr François DUFOREZ
    Dr Gérard INGLEBERT
    Dr Bertrand de LA GICLAIS
    Dr Serge LUBIN
    Dr Patricia MALADRY
    Dr Pascale OGRIZEK
    Dr Elisabeth PRÉVOT
    Dr Charles-Eric SIMEONI

  • Pour la pathologie professionnelle :
  • Dr Arnaud METLAINE
    Dr Elisabeth PRÉVOT

  • Pour le laboratoire de nuit :
  • Dr Mohamed ESSALHI
    Dr Nicolas HOMMEY
    Dr Frédéric MORGENSZTENJ
    Dr Ghassane MROUE

Le Centre du Sommeil et de la Vigilance fait partie du Pôle Imagerie Explorations Fonctionnelles de l’Hôtel-Dieu, animé par le Pr Dominique VADROT et Mr Philipe GERSON, cadre supérieur du pôle.

L’équipe paramédicale

L’équipe paramédicale du Centre du Sommeil et de la Vigilance est dirigée par Mr Maxime ELBAZ, responsable technique.
  • Les techniciennes et techniciens du service sont :

  • Mr Marie-Joseph CHANZY
    Mme Karine COPETTO
    Mme Joëlle HELARY
    Mlle Muriel IMBERT
    Mme Micheline MAHIEUX
    Mme Hélène SAINT-ALARY

  • Le secrétariat du service comprend :

  • Mlle Laura BERNARD-CHRISTOL
    Mme Christine BERTIN
    Mme Fabienne PINON

Les examens réalisés au Centre

    Le Centre réalise le bilan et le traitement des troubles du sommeil suivants :
  • Insomnie,
  • Hypersomnie,
  • Syndrome d’Apnées du Sommeil (SAS),
  • Troubles du rythme veille-sommeil liés au travail,
  • Somnambulisme, cauchemars.
Il n’explore que les adultes (après 18 ans). Il n’y a pas de bilan d’urgence. Le premier rendez-vous est toujours une consultation, parfois suivie d’un examen du sommeil.

Les examens du sommeil que nous réalisons au centre :

  • Enregistrement polygraphique du sommeil ou polysomnographie (PSG)

  • Il permet de connaître complètement vos cycles du sommeil et nécessite la pose d’électrodes pour la nuit. C’est un examen indolore mais complexe et qui impose de prévoir une journée et une nuit tranquilles uniquement consacrées à l’enregistrement. Il peut se faire soit au laboratoire de 20h30 à 8h30, soit à la maison avec une mise en place des électrodes l’après-midi au laboratoire vers 14h00 et restitution du matériel le lendemain matin à partir de 8h30 et jusqu’à 11h00.

  • Test des Latences d’Endormissement (TILE) et Test de Maintien d’Eveil (TME)

  • Ils permettent de mesurer la somnolence et la capacité à rester éveillé par l’enregistrement électro-encéphalographique. Ces examens sont indiqués pour ceux qui souffrent de somnolence excessive et de fatigue inexpliquée. L’examen se déroule de 7h45 à 17h00 et comprend 5 siestes enregistrées.

  • Actimétrie ou actigraphie

  • Une montre placée au poignet non dominant mesure vos rythmes biologiques activité-repos pendant 2 à 3 semaines. Cet examen permet de connaître votre hygiène de sommeil et de mieux connaître votre horloge biologique.

  • Polygraphie ventilatoire

  • Des capteurs respiratoires permettent de rechercher l’existence d’apnées au cours de la nuit. Cet examen est réalisé en ambulatoire.

  • Electroencéphalogramme (EEG)

  • C’est l’enregistrement de l’activité électrique cérébrale. Une dizaine d’électrodes sont placées sur le cuir chevelu, reliées à un ordinateur qui transmet un signal numérique. Cet examen permet essentiellement d’aider au diagnostic d’une épilepsie ou d’une perte de connaissance.

  • Holter sommeil

  • De la taille d’un petit dictaphone, cet appareil permet d’enregistrer votre sommeil ainsi que votre respiration nocturne à la maison. La mise en place des capteurs neurologiques et cardio-respiratoires a lieu au laboratoire vers 14h00 et restitution du matériel le lendemain matin à partir de 8h30 et jusqu’à 11h00.

  • Holter électrocardiogramme (ECG)

  • C’est l’enregistrement des rythmes cardiaques sur 24 heures. La pose de 6 électrodes sur le thorax est pratiquée dans la matinée. La restitution du matériel est prévue le lendemain matin.

  • La luxthérapie

  • Le traitement par la lumière agit directement sur l’horloge biologique par les voies visuelles. Cette thérapie a été validée par de nombreuses publications scientifiques depuis 20 ans.

    Le Centre du Sommeil et de la Vigilance de l’Hôtel-Dieu est un des centres de référence pour valider de nouvelles technologies afin de simplifier la prise en charge du patient.

    Elle est indiquée pour :
    - Les désordres de l’horloge biologique : avance de phase et retard de phase
    - Les troubles liés au travail posté : insomnie, troubles de la vigilance
    - Le jet lag (décalage horaire)
    - Les troubles du sommeil et de l’humeur saisonniers

    Le traitement comprend une exposition quotidienne pendant 45 à 60 mn, pendant 3 semaines consécutives, par cure. Les lampes sont de forte intensité lumineuse (10 000 lux) et sont filtrées sans UV, ni infra-rouge. En cas de maladie chronique, il faut demander l’avis de votre médecin avant utilisation.

    La recherche

    Le Centre du Sommeil et de la Vigilance est un centre de recherche de la Faculté de Médecine, Université Paris 5. Les thèmes de recherche développés par le Pr Damien LÉGER et son équipe sont :

  • Epidémiologie de l’insomnie et conséquences socio-économiques
  • Effets de la lumière et de l’absence de lumière et troubles de l’horloge biologique
  • Sommeil, vigilance et travail
  • Bruit et sommeil
  • Syndrome d’Apnées du Sommeil (SAS), nutrition et diabétologie
  • Sommeil et sport

La Consultation de Pathologie Professionnelle

Avec le soutien de la Caisse Régionale d’Assurance Maladie d’Ile de France (CRAMIF), le Centre du Sommeil de l’Hôtel-Dieu a mis en place depuis 1997 une consultation de pathologie professionnelle, Sommeil, Vigilance, Troubles Neurologiques Psychiatriques. Coordonnée par le Dr Elisabeth PRÉVOT, le Dr Virginie BAYON et le Pr Damien LÉGER, cette consultation est en relation étroite avec le service de pathologie professionnelle de Cochin du Pr Dominique CHOUDAT.

Cette consultation reçoit en priorité des patients adressés par les médecins du travail et présentant des troubles du sommeil et de la vigilance liés au travail. Elle reçoit aussi des salariés victimes de harcèlement moral au travail. Ces consultations et examens sont pris en charge par la CRAMIF.

La prévention des accidents liés à la somnolence est également un thème prioritaire de cette consultation.

La consultation fait partie du Réseau National de Vigilance des Pathologies Professionnelles (RNVPP). Le Dr Patricia MALADRY, le Dr Arnaud METLAINE et la psychologue Melle Axelle du CHATELIER sont consultants pour cette consultation.

Le Centre de Référence Hypersomnies Rares

Dans le cadre du Plan National Maladies Rares 2005-2008 et par arrêté du ministre de la santé et des solidarités en date du 6 octobre 2005, le Centre du Sommeil et de la Vigilance de l’Hôtel-Dieu a été labellisé Centre de Référence des Hypersomnies Rares. La chargée de mission du Centre de Référence est Melle Caroline GAURIAU.

Le Centre de Référence est coordonné par le Centre de l’Hôtel-Dieu et associe le Service de Physiologie-Unité de sommeil de l’Hôpital Raymond Poincaré de Garches, AP-HP (Dr Maria Antonia QUERA-SALVA) et le Centre du Sommeil de l’Hôpital Pellegrin de Bordeaux (Pr Pierre PHILIP).

Le Centre de Référence Hypersomnies Rares

Dans le cadre du Plan National Maladies Rares 2005-2008 et par arrêté du ministre de la santé et des solidarités en date du 6 octobre 2005, le Centre du Sommeil et de la Vigilance de l’Hôtel-Dieu a été labellisé Centre de Référence des Hypersomnies Rares. La chargée de mission du Centre de Référence est Melle Caroline GAURIAU.

Le Centre de Référence est coordonné par le Centre de l’Hôtel-Dieu et associe le Service de Physiologie-Unité de sommeil de l’Hôpital Raymond Poincaré de Garches, AP-HP (Dr Maria Antonia QUERA-SALVA) et le Centre du Sommeil de l’Hôpital Pellegrin de Bordeaux (Pr Pierre PHILIP).

Enseignement Universitaire

Le Centre du Sommeil et de la Vigilance fait partie de la Faculté de Médecine de l’Université Paris 5. Il participe à la formation de médecins au Diplôme Interuniversitaire "Le Sommeil et ses Pathologies" en collaboration avec la Société Française de Recherche et Médecine du Sommeil (SFRMS).

Le Centre est également à l’origine de la création du DU (Diplôme Universitaire) "Les technologies du sommeil et de la vigilance" (Faculté de Médecine Paris 5) destiné aux techniciens du sommeil.

Le Pr Damien LÉGER et le Dr Virginie BAYON, en collaboration avec le Pr Dominique CHOUDAT, donnent également des cours dans le deuxième et le troisième cycle des études médicales (Faculté de Médecine Paris 5).

Formation en Entreprise

Le Centre du Sommeil et de la Vigilance est consulté pour donner son expertise dans le monde du travail : organisation des rythmes décalés, prévention des accidents, éducation et formation pour la santé.

Les références en entreprises sont : Air France, Aéroport de Paris, RATP, FedEx, Renault, BNP Paribas.

Publications scientifiques

En ligne prochainement.

clinique du sommeil du ChU de Bordeaux

Description de la Clinique du sommeil

  • La Clinique du sommeil est située au sein de l’Hôpital Pellegrin (Service des Explorations Fonctionnelles du Système Nerveux). Elle fonctionne depuis 1973 et prend en charge les troubles respiratoires nocturnes (syndrome d’apnées du sommeil), ainsi que les troubles du sommeil et de l’éveil (insomnie, hypersomnie, comportements anormaux au cours du sommeil).
  • Les patients sont vus en consultation par des médecins hypnologues pour mettre en place le traitement le mieux adapté. Généralement, le diagnostic du trouble du sommeil est confirmé par un enregistrement polysomnographique du sommeil nocturne. Des enregistrements en journée sont aussi effectués pour appréhender la somnolence diurne.

Les partenaires au sein du CHU

  • Nous travaillons en lien étroit avec d’autres structures de soins, comme le département de neurologie et en particulier son hôpital de semaine. Cette structure nous permet d’accueillir des malades susceptibles d’être enregistrés par polysomnographie ambulatoire.
  • Un autre partenariat s’est mis en place avec le service de pneumologie de l’Hôpital Haut-Lévêque, qui possède aussi des lits d’enregistrement des troubles respiratoires du sommeil, avec lequel une consultation croisée nous permet d’échanger nos compétences dans les domaines neurologiques et respiratoires.
  • Le service de nutrition-diabétologie et des maladies métaboliques du Haut-Lévêque, ainsi que le service de médecine interne et de cardiologie de Saint-André, et le service de rééducation fonctionnelle, nous adressent régulièrement des patients afin d’identifier la présence de troubles du sommeil.
  • Enfin, la médecine préventive et la consultation des maladies professionnelles du CHU (Pr BROCHARD) nous envoient régulièrement des personnes qui pratiquent des activités à risque (conduite professionnelle…), afin que nous mettions en place des traitements et des recommandations visant à réduire le risque professionnel en relation avec les pathologies altérant la vigilance. Nous espérons, dans un futur proche, voir l’ensemble de ces compétences regroupées sous la forme d’une fédération de prise en charge des troubles du sommeil qui nous permettra d’optimiser nos compétences respectives.

Le Centre de référence Maladies Rares

  • Notre équipe hospitalo-universitaire est membre de l’unité mixte de recherche CNRS Université Bordeaux II (UMR 5543, directeur Pr Jean-René CAZALETS).
  • Elle dispose d’un véhicule dédié aux expérimentations en conduite réelle et d’un simulateur de conduite. Cela représente un atout majeur dans les domaines de recherche que nous abordons. Notre équipe est à l’origine de la constitution d’un réseau CNRS-INRETS de chercheurs travaillant sur les problèmes d’attention et de somnolence dans le domaine des transports. Cette structure nationale vise à mieux comprendre les mécanismes physiologiques de survenue des troubles attentionnels et de la vigilance lors de la conduite.
  • L’étude de l’impact des médicaments sur les fonctions cognitives et la vigilance est également une des priorités de notre équipe. Nous venons de mesurer en conduite réelle l’effet des siestes et de la caféine afin de prévenir la dégradation des performances en conduite, et de nouveaux projets visant à quantifier l’impact des médicaments psychotropes sur l’aptitude à la conduite sont en cours.
  • Le développement en cours de plateformes d’enregistrement et d’observation comportementale en milieu contrôlé (lumière, température, bruit) permettra de mieux appréhender l’impact de la privation chronique de sommeil chez l’homme.
  • Outre les conséquences neurocognitives (somnolence, baisse des performances), de récents travaux ont montré un lien entre désordres métaboliques (insulinorésistance, obésité) et privation chronique de sommeil. Il s’ouvre là un champ de recherche important dans les domaines de la physiologie, de la physiopathologie et de la pharmacologie.
  • Enfin, dans un domaine plus clinique, nous travaillons sur les liens entre troubles du sommeil et pathologies neurologiques, comme les Accidents Vasculaires Cérébraux (AVC) et les troubles de la motricité (maladie de Parkinson, syndrome des jambes sans repos).
  • Au total ces différentes approches physiologiques et physiopathologiques sont conduites essentiellement mais non exclusivement dans des services faisant partie de la Fédération des Neurosciences Cliniques mais in fine se développent au sein de l’Institut des Neurosciences de Bordeaux (IFR N°8).

Les activités de recherche

  • La Clinique du Sommeil ajoute aujourd’hui à ces activités l’ouverture d’un Centre de référence Maladies Rares en liaison avec celui de l’Hôpital de l’Hôtel-Dieu de Paris, destiné à détecter et prendre en charge les maladies et troubles du sommeil dits rares tels que la narcolepsie et les hypersomnies sous la direction du Pr Pierre PHILIP.
  • Elle dispose d’un véhicule dédié aux expérimentations en conduite réelle et d’un simulateur de conduite. Cela représente un atout majeur dans les domaines de recherche que nous abordons. Notre équipe est à l’origine de la constitution d’un réseau CNRS-INRETS de chercheurs travaillant sur les problèmes d’attention et de somnolence dans le domaine des transports.

Les partenaires extérieurs

  • Clinique du Tondu, Centre de Sommeil, 151 rue du Tondu, 33000 Bordeaux (Dr O COSTE)
  • Centre de santé Ferdinand Piechaud, 2 rue des Treuils, 33000 Bordeaux (Dr T SOUSSI)

Unité du Sommeil de l'Hôpital Raymond Poincaré, Garches

En ligne prochainement.


Haut de la page

Retour



© 2007 vatoo.net